Le Condor est toujours debout

Les personnages sont de jeunes aspirants-Condors ; ils sont en dernière année d’apprentissage et c’est une des premières fois qu’ils sont seuls en patrouille. On les a envoyé se promener sur le front de mer entre Niterdi et Imperial, au bord de la baie de Rio ; c’est un endroit théoriquement calme, mais inquiétant : entrepôts, usines et bâtiments plus ou moins abandonnés, pas mal de gens qui s’y cachent. En plus, leurs collègues se sont empressés de leur raconter plein d’histoires terribles, sur les gangs locaux, etc.

À la tombée de la nuit, alors que la patrouille se déroule dans un calme relatif, les persos devraient percevoir un remue-ménage curieux près d’un ancien dock : dans la pénombre, ils distingueront à plusieurs centaines de mètres de là où ils se trouvent, une demi-douzaine de silhouettes à bord d’un canot pneumatique, accostant discrètement et dans une discipline toute militaire.

Le Condor est toujours debout est un scénario pour Tigres Volants, prévu pour des personnages débutants engagés dans la Condor, la police de Copacabana; il fonctionne très bien en convention. Format PDF; 480 KB

Les commentaires sont fermés