Nueva Tortuga

De Tivipédia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


La Nueva Tortuga, Inc. est née au tout début des « opérations de police » (= invasions) highlanders en FEF – plus précisément, lorsque la FEF a offert aux groupes pirates et mercenaires sur son territoire amnistie, soutien logistique et éternelle reconnaissance en échange de leur soutien militaire. Elle s’est formée vers 2211 de la fusion entre un noyau dur de pirates-et-fiers-de-l’être qui avaient fait sécession de la Dame de fer, quelques groupes plus ou moins mafieux terriens, ainsi que quelques vieux clans criminels indigènes. Les trois groupes, d’importance et d’influence plus ou moins égale, se partagent le pouvoir.

La Nueva Tortuga est présente dans une grande partie de la FEF : dans les secteurs à forte activité terrienne, ce sont les mafieux terriens qui dominent, dans les secteurs à haut risque, les anciens pirates de la Dame de fer, et partout ailleurs les clans eyldarin et atlani.

L’organisation se comporte tout à la fois comme une organisation criminelle, une confrérie pirate, une banque de commerce, un investisseur institutionnel et une compagnie de sécurité. D’un point de vue légal, elle offre des financements et des assurances à des transporteurs indépendants et propose des services d’escorte et de protection pour véhicules et bâtiments, ainsi que des services bancaires marchands. Mais elle s’adonne aussi au piratage de vaisseaux non assurés, au prêt sur gages, au jeu, à la « protection », parfois aussi enlèvements et assassinats, mais c’est rare. Au blanchiment d’argent, aussi ; tant qu’à faire...

Entre sa façade légale et ses activités occultes, la Nueva Tortuga est très bien enracinée dans le paysage socio-économique local. Les autorités hésitent à agir directement contre elle, d’abord parce que c’est aussi une force militaire non négligeable, mais aussi parce qu’elle représente une partie importante de l’économie locale. Le plus souvent, il y a des arrangements plus ou moins conciliants.